Parlons technique !

Un beau jour, Robin trouva un livre. Ce livre un peu magique pouvait s’animer. Grâce à une prouesse technologique, ses dessins prenaient vie !

Et si je vous révélais quelle est cette prouesse technologique ... Ça vous fait des frissons n'est-ce pas ?

Notre projet s'apparente davantage à un jeu vidéo qu'à une application utilitaire où les écrans disposent d'un menu classique et d'une ergonomie adaptée à une utilisation au quotidien. C'est donc une manière différente de procéder: nous ne pouvons nous orienter vers des solutions classiques telles que cordova ou les langages natifs seuls.

Orun ORUN : parfait exemple d'application utilitaire sur le running. Cette dernière utilise Cordova et le framework JS React.

La technologie que nous choisirons se voudra, elle, adaptée à du level design, à de la composition visuelle et à la gestion d'animations. Inutile de réinventer la roue, des moteurs de rendu 2d existent déjà et nous permettent de créer ce que l'on souhaite ! Enfin, le crossplatform est pour nous une nécessité qui soulage notre budget et divise considérablement le temps de développement.
En pleine croissance, une technologie en particulier correspond à ces besoins, vous en avez peut être déjà entendu parler ...

Unity

Un autre avantage justifie ce choix : le modèle entité composant. Une autre façon de travailler, très adaptée au développement de jeux vidéos. Unity est également un outil modulable et personnalisable pour l'adapter aux besoins de chaque projet.
Peter Pashley de Ustwo le démontre parfaitement dans sa conférence passionante sur le jeu Monument Valley :

Enfin, cet outil permet au développeur de travailler en étroite collaboration avec le graphiste (ou avec le level designer pour de plus gros projets) sur le même outil. La communication est donc facilitée et le graphiste peut apporter des modifications simples à une scène sans nécessiter l'intervention d'un développeur qui travaille déjà sur un système complexe.

Nous vous présenterons bientôt le tout premier prototype de même pas peur qui utilise cette technologie. En attendant, n'hésitez pas à jeter un oeil à notre compte rendu du pitch round de paris !